Upanishads du Yoga


Les âmes individuelles
sont prisonnières des heurs et malheurs
qui les affectent en ce monde;
pour les délivrer
du pouvoir de Mâyâ
il faut leur donner
la connaissance du brahman,
grâce à quoi l'individu
n'est plus affecté par la maladie,
ni par la vieillesse, ni par la mort,
et ne risque plus de renaître.

Yogatattva Upanishad 5 (La vraie nature du Yoga)







Traduites du sanskrit par Jean Varenne Nrf Gallimard collection Idées 1974


Copyright (C) . Tous droits réservés. Ananda Dyotis asbl            jeudi 19 avril 2012Contactez Ananda : ananda@dyotis.be